L'atelier au fil des projets

L’atelier d’Alain Gaudebert c’est le laboratoire où se composent les délicates formules des émaux, l’établi et le tour où il modèle ses pièces, la planche à dessin où il trace et peint les esquisses de ses futures céramiques, l’arène où il peaufine le domptage des caprices du feu, car les cuissons se font exclusivement au four à bois.

Alain Gaudebert accueille aussi dans ses murs des projets qu’il mène avec d’autres artistes comme par exemple, lesTerres Ecrites .

C’est un lieu vivant de travail, de pensées et de rencontres, entre potiers, artistes et créateurs en tout genre, amateurs d’art, collectionneurs, promeneurs curieux et attentifs, un lieu où se nouent des compagnonnages durables .

En 2014, Alain Gaudebert avait participé à « Les lies », l’hommage rendu à l’écrivain par son pays d’origine au Grand Hornu.  Un programme proposant livre d’artiste, exposition, installation vidéo, représentation théâtrale et récital de piano, à partir et autour de l’oeuvre écrite de Marcel Moreau.

Dans l’atelier de Saint-Aubin Château-Neuf,  Alain Moreau avait incisé de son écriture manuscrite si caractéristique des textes de son crû, mis en scène dans la terre et cuits par Alain Gaudebert. Cela avait donné lieu à des grottes, des ventres de mots, et une belle rencontre.

L’écrivain Marcel Moreau est décédé samedi 4 avril, du coronavirus.

« Les lies », exposition, musique, installation vidéo, exposition… en hommage à Marcel Moreau, en décembre 2014